Monero : une cryptomonnaie qui fait de l’ombre à bitcoin

Les cryptomonnaies font couler beaucoup d’encre depuis quelques mois. De nombreux investisseurs les présentent comme une manne financière et même les grandes banques comme Goldman Sachs s’y intéressent. Bien que le bitcoin soit actuellement sur le devant de la scène, une autre monnaie décentralisée commence à susciter l’intérêt des traders. Depuis le début de 2018, Monero connait une hausse de valeur impressionnante.

Monero : une cryptomonnaie comme les autres

Monero (XMR) est une crypto-monnaie open source créé en 2014. L’émission de cette monnaie est en partie gérée par un algorithme CryptoNote. Ce dernier assure un temps de minage réduit ainsi que des transactions traçables, mais qui préservent l’identité de chacun. Ainsi, cette devise a toutes les qualités du bitcoin.

La capitalisation boursière de cet actif est passée de 4 millions de dollars en 2016 à plus de 1,2 milliard de dollars en 2017. Cela s’explique principalement par sa popularité croissante. Au début de l’année 2018, sa valeur a triplé pendant que celle du bitcoin chutait. Aujourd’hui, les investisseurs considèrent le Monero comme une opportunité de placement à long terme. Bien que des corrections soient constatées par moment, les spécialistes croient à la forte résistance de cette cryptomonnaie. Ainsi, ils sont nombreux à y investir.

Monero offre plus de sécurité à tout un chacun. En effet, le « ring signature » ainsi que le « stealth address » sont des systèmes complémentaires permettant de préserver totalement l’identité de l’expéditeur des fonds. En optant pour le XMR, les particuliers conservent leur anonymat. D’ailleurs, ce protocole cryptographique reste jusqu’à ce jour une énigme pour les hackers. Dans ce sens, on jouit d’un maximum de sécurité.

Comment investir dans le Monero ?

Comme pour le bitcoin, il existe plusieurs plateformes spécialisées. Toutefois, la plupart de celles-ci ne donnent pas la possibilité d’échanger des euros contre des monero. Bien que cette devise virtuelle soit de plus en plus populaire, certaines places de marché n’ont pas implémenté un système adapté pour gérer le protocole CryptoNote. Dans ce sens, il sera impossible d’acheter du monero en effectuant un virement bancaire la plupart du temps. Par contre, les particuliers peuvent échanger des bitcoins ou de l’ether contre du XMR.

Pour les investisseurs, certains portails donnent la possibilité de trader grâce à un CFD (Contract For Differences). Il suffit donc de choisir le monero comme sous-jacent afin de spéculer librement. Avant de se lancer dans ce genre d’investissements, il convient toutefois de bien s’informer. Pour ce faire, il est conseillé de consulter certains sites spécialisés.