La nécessité d’ouvrir un compte bancaire pour votre société offshore

Lorsque vous choisissez une destination pour la création d’une société offshore, pensez à vous renseigner sur le système bancaire en place. En effet, sans compte bancaire, une société offshore ne sert à rien. Ouvrir un compte offshore est souvent plus compliqué que de créer la société. 

La société offshore a besoin d’un compte à son nom

L’intérêt n’est pas d’ouvrir un compte bancaire à votre nom, mais bel et bien un compte offshore au nom de la société. En effet, pour un compte à votre nom vous êtes dans l’obligation de déclarer au fisc de votre pays de résidence fiscale tous les revenus transitant par ce compte.

Par contre, un compte bancaire offshore au nom de la société n’a pas obligation à être déclaré. Autrement dit, ce compte assure une discrétion et la possibilité de pleinement profiter des avantages fiscaux de la destination offshore que vous aurez choisie.

Pour ouvrir ce compte bancaire offshore, nous vous conseillons de faire appel à un prestataire spécialisé dans ce type d’opération, car les banques sont de plus en plus exigeantes.

Un compte bancaire offshore indispensable pour votre société

Sans compte bancaire au nom de votre société, celle-ci n’a aucune utilité puisque vous ne pourrez pas y faire transiter de l’argent.

Ce compte permet non seulement à l’entreprise d’effectuer des transactions financières, mais il donne accès aux avantages de la société offshore : anonymat et optimisation fiscale. Cependant, ces garanties ne sont pas les mêmes selon la destination offshore choisie, l’activité pratiquée par la société et la banque dans laquelle a été ouvert le compte.

Si vous voulez conserver votre anonymat et profiter d’une optimisation fiscale, vérifiez bien préalablement les accords existants entre votre pays de résidence fiscal (sûrement la France) et la destination offshore. Vérifiez notamment que le secret bancaire est garanti.