Découvrons ce qu’est la mondialisation

Qu’est-ce que la mondialisation ? Prenons un exemple

Les voitures Toyota sont fabriquées par une société japonaise mais les châssis sont produits en Angleterre, les moteurs au Pays-de-Galle, les pneus au Japon, les circuits électriques en Chine, les ceintures de sécurité en République Tchèque et les éclairages en France.

Comme nombre de marchandises qui nous sont familières, ces véhicules sont fabriqués dans des régions différentes du monde, d’où le terme de mondialisation. En 1986, les échanges internationaux ont présenté pas moins de 2000 milliards de dollars. Dix ans plus tard, quelques 5200 milliards de dollars, soit une hausse de 260%.

Les produits fabriqués à l’étranger que l’on voyait rarement dans certains pays avant la mondialisation sont devenus monnaie courante. La mondialisation va bien au-delà du commerce international, des chaînes d’activité mondiales et des produits bon marché. Il s’agit d’un processus à travers lequel les liens entre les pays du monde entier se resserrent dans un certain nombre de domaines avec des incidences sur les populations, l’immigration, l’emploi, les idées et les connaissances.

21% des canadiens n’était pas nés au Canada en 2015. 69% des Coétiens étaient des étrangers la même année. Les usines appartenant aux multinationales sont implantées dans diverses régions du monde employant de nombreux travailleurs. Beaucoup de produits sont fabriqués et vendus à l’identique dans le monde entier.

La mondialisation modifie le visage de la société et les sources de conflit et de révolution nous mettent en présence de cultures très éloignées des nôtres et nous permettent même de poursuivre quelqu’un en justice ailleurs dans le monde.

Sur le plan économique, la mondialisation s’exprime avant tout dans les échanges internationaux. Elle facilite l’acquisition des savoirs, enrichit nos connaissances, et développe nos capacités. La croissance du commerce international a augmenté deux fois plus vite que l’économie mondiale depuis 1960 en partie en raison de la mondialisation des marchés financiers, des paiements, des injections de capitaux et des investissements transfrontaliers. Les échanges internationaux ont provoqué la montée en puissance de nombreuses forces mondiales au cours d’évènements qui ont marqué l’Histoire : Marco Polo en 1306, Christophe Colomb en 1492 et la chute du mur de Berlin en 1989. Sur le long terme, il est évident que les empires financiers l’ont emporté sur les puissances militaires.

A la fin du XXème siècle, le commerce mondial a fait de la Chine la puissance qu’elle est maintenant. Grâce à une main d’œuvre bon-marché, la Chine a créé une énorme machine à exporter dont beaucoup affirment qu’elle a lésé bon nombre d’industries dans le monde.