Aperçu sur toutes les étapes à suivre pour créer une entreprise

Aujourd’hui, plusieurs personnes veulent se lancer dans une aventure entrepreneuriale. Toutefois, avoir une idée, aussi excellente soit-elle, ne suffit pas pour créer une société. Il faut s’assurer que l’entreprise vise un marché précis et des cibles bien définies. Par ailleurs, il est essentiel d’étudier la viabilité du projet dans les moindres détails avant d’entamer les procédures juridiques. Voici un aperçu sur les grandes étapes à suivre.

Les grandes phases de la création d’entreprises

Chaque année, la France compte des millions de sociétés nouvellement créées. Toutefois, bien que l’entrepreneuriat paraisse facile, il faut rappeler que lancer son entreprise demande du temps, mais surtout du travail et des réflexions. Pour s’assurer que sa future compagnie prospère, l’entrepreneur ne doit négliger aucune étape. Tout d’abord, il est nécessaire de procéder à une étude de marché pour connaître la réalité de l’offre et de la demande. Une fois que l’on aura collecté toutes les données, il convient ensuite de dresser un business plan. Il s’agit d’un document qui détaille les stratégies de développement à entreprendre et l’état financier de la société. Cette pièce est aussi indispensable pour la demande de financement auprès des banques ou des investisseurs potentiels. Après la recherche de fonds, la prochaine étape consiste à trouver un siège social et à choisir une forme juridique. SARL, SAS ou SASU, le choix dépendra du mode d’organisation que les associés souhaitent mettre en place. Enfin, avant l’immatriculation de l’entreprise, il est nécessaire de publier une annonce légale.

Tout connaître sur la publication d’annonces légales

Souvent considérée comme une véritable bête noire des dirigeants d’entreprises, la publication des annonces légales fait pourtant partie de la vie d’une société. D’ailleurs, dès la constitution de celle-ci, l’entrepreneur est tenu de procéder à une publication juridique dans un journal d’annonces légales afin d’officialiser son entrée en activité. Contrairement aux idées reçues, il ne s’agit pas d’une publicité servant à faire la promotion des services ou des produits de la nouvelle compagnie. Elle vise à rendre publics tous les faits marquants l’existence d’une société et sa création constitue déjà un motif majeur. Cette formalité est obligatoire avant le dépôt des dossiers d’immatriculation au greffe du tribunal de commerce. Par la suite, selon la loi française, l’enseigne sera amenée à diffuser d’autres communiqués se rapportant aux modifications statutaires, aux procédures de fusion-acquisition ou encore à la liquidation et à la dissolution. Aujourd’hui, il est possible d’effectuer cette démarche administrative sur internet. Cette solution est pratique et plus rapide étant donné que l’attestation de parution sera remise immédiatement après le payement des frais demandés.